Douglas Sirk, du mélodrame au cinéma total

Douglas Sirk n’est plus l’inconnu de l’histoire du cinéma qu’il est resté pendant toute son activité. On a reconnu en lui depuis longtemps le maître du mélodrame américain ; son point de vue critique sur les États-Unis, sa sensibilité féministe, ont été analysés. Avec le recul, on découvre une productivité et une diversité étonnantes : quarante films…

Continuer la lecture

Béla Tarr, la main à la pâte

Né en 1955 à Pecs dans la Hongrie communiste, Béla Tarr est issu d’un milieu modeste, fils d’artisans du théâtre (père décorateur et mère souffleuse), qui parmi pléthore de petits métiers travaillera un temps comme ouvrier sur un chantier de réparation navale. Il faut croire que ces origines sur la brèche du prolétariat ne sont…

Continuer la lecture

Les 11 Fioretti de François d’Assise

Œuvre majeure souvent un peu perdue au milieu de tant d’autres au sein de la filmographie du pape de la modernité cinématographique, Les 11 Fioretti de François d’Assise (1950) font l’objet d’une sortie en salle, avec une copie restaurée. Ceci est à l’initiative du distributeur Carlotta dont il faut louer la qualité et les choix…

Continuer la lecture

Le Grand Mouvement

« Le Grand Mouvement » : sur les hauteurs de La Paz, un mineur emporté par la foule. Kiro Russo offre une plongée fascinante dans la cité bolivienne en suivant le parcours d’un ouvrier malade des poumons. « Le Grand Mouvement », de Kiro Russo, s’ouvre sur un portrait kaléidoscopique de la capitale bolivienne. Quel…

Continuer la lecture

Marco Ferreri

LE LIT CONJUGAL Alfonso épouse Regina, vierge et catholique, et souhaite l’initier au devoir conjugal. Mais, bien vite, la jeune femme, uniquement centrée sur son désir d’enfant, perd tout intérêt pour son mari. C’est en Espagne que Marco Ferreri débute sa carrière de réalisateur, mais au début des années 1960, il retourne dans son pays…

Continuer la lecture

Kinuyo Tanaka

L’actrice et réalisatrice Kinuyo Tanaka (1909-1977) sur le tournage de « La lune s’est levée » (1955). Quiconque l’a déjà croisée au détour d’un film a des chances de ne jamais oublier cette frêle silhouette à la présence irradiante, ce visage ovale si prompt à glisser d’une émotion à l’autre, cette formidable intelligence de jeu…

Continuer la lecture